Satisfaction au travail : à quoi pensent vos employés ?

Publié 12 juin, 2018 · 3 min. lecture

Vous aimeriez avoir le point de vue de vos équipes pour faire avancer votre entreprise de façon constructive mais vous avez du mal à obtenir un retour de leur part ?

 

Malgré une enquête de satisfaction aux petits oignons, leurs attentes et leur niveau d’épanouissement professionnel restent un mystère ? Voici quelques conseils pour recueillir l’opinion de vos collaborateurs :

 

Stop à l’enquête annuelle

Chaque année, réglé comme du papier à musique, le sondage interne fait son retour avec les mêmes questions prémâchées ! Prévisible et fastidieux, il y a peu de chances qu’il vous apporte des réponses satisfaisantes. Mettez donc à la poubelle ce baromètre sans originalité administré en mode pilote automatique et planchez sur un format plus proche de l’ADN de votre entreprise et des préoccupations de votre personnel.

 

Posez les bonnes questions

Veillez à ce que les questions posées vous renseignent réellement sur le climat social de votre entreprise et vous fournissent des résultats exploitables. Imaginez la déception quand vous demandez son avis à un membre de votre équipe et qu’il n’en ressort au final aucune action concrète ! Ayez donc toujours en tête que l’interprétation des réponses doit déboucher sur une action.

 

satisfaction au travail

 

 

Fini le tout QCM !

Pour faciliter leur traitement, les enquêtes d’opinion répondent souvent au format QCM. Si cela peut être adapté sur certaines questions qui nécessitent d’être tranchées de façon nette, il faut bien reconnaître que cela appauvrit les réponses obtenues. En effet, vous n’obtiendrez jamais que des réponses auxquelles vous aviez déjà pensé ! On peut faire le même reproche aux échelles d’évaluation (de 1 à 10, etc.). Optez donc quand cela s’y prête à des champs de réponses libres.

 

Musclez votre feedback d’entreprise

Le feedback est comme un muscle qu’il faut entrainer ! Plus vous habituerez vos salariés à exprimer leur avis, plus vous aurez de chances qu’ils le fassent de façon honnête et constructive. Auriez-vous envie de vous livrer à une connaissance qui vous demande une fois l’an comment vous allez ? N’attendez donc pas le rendez-vous annuel de l’enquête de satisfaction. Au contraire, profitez de chaque occasion pour demander à vos employés ce qu’ils pensent de telle ou telle initiative, etc. Cela vous entrainera également à recevoir le feedback 😉

 

Utilisez des outils comme le Net Promoter Score

En complément de ces questions qualitatives, instaurez des indicateurs quantitatifs relevés régulièrement à l’image du Net Promoter Score. Il s’agit en fait pour vos salariés de noter la probabilité selon laquelle ils recommanderaient votre entreprise à un proche de 0 à 10. Vous pourrez alors observer l’évolution des proportions de détracteurs (note entre 0 et 6), passifs (7 et 8) et promoteurs (9 et 10) dans vos rangs ! Vous pouvez aussi recourir à d’autres ressources comme l’application Klimat® dédiée à la qualité de vie au travail qui entend révolutionner les People Surveys.

 

En suivant ces quelques principes, vous serez en mesure de sonder efficacement vos salariés. N’oubliez pas de leur communiquer les résultats… C’est en effet une façon de les remercier pour le temps qu’ils ont pris pour vous répondre et de les associer à votre démarche. Une raison supplémentaire pour eux de s’investir !

 

Autre article qui pourrait vous intéresser

Recrutement à l’aveugle : quels avantages ?