Recrutement à l’aveugle : quels avantages ?

Publié 5 juin, 2018 · 3 min. lecture

Une récente étude du cabinet Mc Kinsey a démontré que la diversité en entreprise n’est plus seulement un sujet à « gérer » mais à cultiver. En effet, les entreprises qui encouragent l’hétérogénéité au sein de leurs équipes sont en moyenne plus productives grâce à l’élan créatif qui naît de la rencontre de différentes cultures, parcours et personnalités. C’est pourquoi le recrutement « à l’aveugle » est un outil que les responsables des ressources humaines peuvent tirer tous les bénéfices d’une organisation multiculturelle.

 

Une sélection à l’aveugle pour dépasser les biais cognitifs

Lors des entretiens d’embauche il peut arriver que les chargés de ressources humaines soient inconsciemment victimes de l’influence de préjugés. Le patronyme du candidat peut révéler ses origines. Sa façon de s’habiller, son adresse, l’université qu’il a fréquentée, etc. sont des informations qui peuvent indiquer son origine sociale. Or, les biais cognitifs se basent sur ces données qui n’ont rien à voir avec les compétences et les « soft skills » mais qui peuvent jouer sur le choix final du candidat. C’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises comme Google, BBC, HSBC ou encore Deloitte ont adopté le recrutement à l’aveugle. De cette façon, on évite de potentielles discriminations tout en créant des équipes plus performantes car moins homogènes.

 

 

Comment faire ?

Il s’agit d’éliminer du processus de recrutement tous les éléments subjectifs qui impactent la sélection des candidats. Dans sa version la plus « light », le recrutement à l’aveugle consiste à supprimer du CV toutes les données personnelles (nom, adresse, date de naissance, genre, etc.)

Ce procédé peut être complété par des entretiens au cours desquels le recruteur ne voit pas physiquement le candidat. Dans le cas de SAP par exemple, les entretiens avaient lieu dans des salles obscures. Google a choisi de faire passer des tests de logique et d’aptitude à distance. D’autres entreprises utilisent des outils digitaux comme le chat texte.

 

Le recrutement à l’aveugle est aussi utile aux candidats

L’objectivité totale offerte par le recrutement à l’aveugle est bénéfique pour le recruteur mais pas uniquement. C’est également un bon point pour le candidat, d’autant plus s’il appartient à la génération millenial, car il peut ainsi aborder le premier entretien sans appréhension. Libéré de ce stress, il est dans de bonnes conditions pour démontrer ses capacités et ses points forts. Le processus de sélection ainsi objectivé n’en sera que plus authentique.

 

Le recrutement à l’aveugle va bien plus loin que la simple embauche

Les recruteurs qui se lancent dans un processus de recrutement à l’aveugle activent un cercle vertueux qui ne s’achève pas avec l’embauche de candidats. De fait, la personne choisie va rejoindre une équipe au sein de laquelle elle peut également être victime des préjugés de la part de collègues. C’est pourquoi il est important que les responsables des ressources humaines prévoient des programmes de coaching pour sensibiliser à la question des biais et des discriminations inconscientes. L’entreprise sera gagnante avec une équipe composée des meilleurs talents, orientée vers la coopération et capable d’ouvrir de nouveaux horizons.

 

Autre article qui pourrait vous intéresser

Recrutement via mobile : l’expérience de Babychou Services