Millennials : qu’attendent-ils de l’entreprise ?

Publié 13 novembre, 2018 · 3 min. lecture

Génération née après 1980, les millennials peuplent à présent nos entreprises. On les dit caractériels, impatients et réfractaires à la hiérarchie mais qu’en est-il réellement ? Quelles sont leurs attentes vis-à-vis des entreprises et de la vie professionnelle en général ? On cite souvent la recherche d’une bonne ambiance. C’est vrai, 93 % des interrogés dans le cadre de l’étude CornerJob « Millennials et monde du travail » y font référence mais voici quelques éléments de réponse complémentaires.

 

Millennials_optimiser_recrutement

 

1. Voir leur contribution reconnue dans l’entreprise

L’attente principale des millennials vis-à-vis de l’entreprise est la reconnaissance de leur travail. Celle-ci passe par des actes posés par le manager ou l’organisation entière (félicitations, avantages voire primes) mais la rémunération reste la 1ère marque de reconnaissance. Évidemment, la rémunération reste importante pour 66% des Millennials interrogés. Au-delà de la rétribution financière, beaucoup de membres de la génération Y valorisent qu’on leur donne la parole et qu’on les invite à participer aux décisions importantes pour la vie de l’entreprise.

 

2. Evoluer dans un environnement à la fois flexible et confortable

La génération millénniale est attachée à son autonomie et à sa liberté de choix. Ainsi, les personnes interrogées sont particulièrement attirées par les entreprises qui proposent d’aménager les horaires de travail ou de prendre des congés sans solde pour réaliser un projet. Le télétravail est également une des nouvelles formes de collaboration qui plaît beaucoup à cette génération mobile et connectée.

66 % considèrent la proximité travail-maison importante, que ce soit pour le « confort » et l’équilibre vie professionnelle/personnelle procurés ou pour des raisons écologique et économique.

Enfin, alors qu’ils sont souvent décrits comme impatients et zappeurs, 50 % d’entre eux sont volontaires pour rester dans leur entreprise 5 ans ou plus. Les millennials sont donc également en recherche de stabilité économiques.

Millennials_environnement_flexible_confortable

 

3. Améliorer leur employabilité

Dans un contexte assez peu favorable pour l’emploi et toujours plus compétitif, les représentants de la génération Y ont bien compris qu’il leur faudrait développer leurs compétences tout au long de leur carrière s’ils voulaient s’assurer une certaine sécurité. C’est pour cette raison que vos futurs recrues millennials sont aussi friandes de ressources d’apprentissage en ligne ou de séminaires. La formation est d’ailleurs citée par plus de la moitié des interrogés comme un critère déterminant pour choisir une entreprise. En plus de leur permettre d’améliorer leur employabilité, il s’agit également d’une preuve que l’entreprise investit dans leur avenir et donc leur fait confiance.

 

4. Bonus : les attentes des Millennials en termes de recrutement

Au moment du recrutement, il faut prendre garde à ne pas tomber dans la caricature. Les millennials considèrent certes le mobile comme leur outil de référence (73 % d’entre eux recherchent du travail via mobile) mais ils sont en quête d’un recrutement humain ! Pensez donc à compenser la froideur des interfaces technologiques en utilisant le chat par exemple ou en vous intéressant aux soft skills des candidats lors des entretiens.

 

Conclusion

Reconnaissance, flexibilité, employabilité et humain figurent parmi les grands attendus des millennials en entreprise. Ils envisagent facilement de changer d’entreprise : 51 % se disent ouverts aux nouvelles opportunités, même quand ils sont satisfaits de leur emploi actuel ! Imaginez alors quand ces critères ne sont pas réunis… De quoi faire réfléchir votre service ressources humaines sur son action auprès de tous les collaborateurs, pas uniquement les millennials !