[Baromètre] Recrutement via mobile des non-cadres : le bilan de la saison !

Publié 25 septembre, 2018 · 2 min. lecture

Alors que l’été vient de s’achever, CornerJob publie les résultats de son observatoire du recrutement via mobile des non-cadres pour le deuxième trimestre et la saison estivale. Le secteur champion de l’été est sans conteste et sans grande surprise, celui du tourisme et de la restauration.

 

La part belle au tourisme et à la restauration

Comme nous l’avions annoncé dans notre précédent baromètre, depuis le mois d’avril, ces secteurs ont le vent en poupe ! Près d’un tiers des candidats présents sur notre application de recrutement via mobile se disait intéressé par un emploi dans des restaurants, des bars ou des hôtels. Ces offres représentaient 18 % de toutes celles publiées sur CornerJob.

 

Les jobs d’été rajeunissent la base

Les emplois saisonniers attirent une population d’étudiants, globalement plus jeunes que nos utilisateurs habituels, plutôt à la recherche d’un premier emploi. La proportion de moins de 18 ans sur notre plateforme est donc passée de 1 % à 3 %. La proportion de plus de 45 ans est quant à elle passée de 3 à 5 %, signe peut-­être que l’utilisation du smartphone pour la recherche d’emploi se démocratise.

 

L’armée de Terre continue de gagner du terrain

Avec 40 % des offres disponibles sur l’application, la sécurité / défense et l’armée de Terre en particulier représente le premier employeur de France. Il faut dire qu’avec plus de 100 spécialités, les possibilités de carrière sont variées (plus d’informations sur le site sengager.fr)

Retrouvez l’intégralité de notre baromètre ci-­dessous :

Voilà, sur ces chiffres s’achève la saison estivale et touristique. L’histoire ne dit pas si l’emploi connaitra un été indien mais les candidats ont déjà fait leur rentrée en nombre sur CornerJob : découvrez leurs profils dès maintenant et sélectionnez rapidement celui qui vous correspond ! Si vous souhaitez en savoir plus sur la génération des Millennials, n’hésitez pas à télécharger notre étude.