Comment anticiper son recrutement post-vacances ?

Publié 15 août, 2017 · 3 min. lecture

En termes de recrutement, chaque époque de l’année impose ses propres défis. Mais, il est une période qui revêt une difficulté toute particulière et il s’agit de l’été.

Si nous attendons le mois de septembre pour commencer à recruter, il est fort probable que le temps joue en notre défaveur et que la nécessité de trouver des talents se fasse de plus en plus pressante.

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles toute entreprise devrait initier sa campagne de recrutement avant le mois de septembre :

  • Le recruteur disposera de plus de temps pour prendre ses décisions, pour répondre au mieux aux attentes de l’entreprise
  • Les entreprises gagnent en visibilité et ont plus de chance d’atteindre les meilleurs candidats. Il y a également moins de concurrence.
  • Le recruteur aura plus de temps à dédier à la formation des personnes qui intégreront l’entreprise après les vacances
  • Le secteur de l’emploi est relativement plus calme lors de la période qui précède le mois de septembre.

 

Mais comment pouvons-nous nous assurer d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés et recruter les meilleurs candidats ? Voici les étapes à suivre pour obtenir les meilleurs résultats :

Définir le profil recherché

Avant de débuter tout processus de recrutement, vous devez définir les besoins de votre entreprise en termes de postes à pourvoir. Quel type de personne recherchez-vous, quelles sont ses compétences, ses expériences ? Voilà autant de questions auxquelles vous devez répondre. Il faudra aussi prendre en compte le fait qu’il y aura probablement moins de candidats.

Human resources, profil recherché

Penser le processus dans son ensemble

La planification du processus de recrutement doit être réfléchie. Il faut prendre du temps pour en gagner. Établissez et planifiez les différentes étapes dans les moindres détails.

Il faudra estimer le budget, définir le type d’entretien que vous ferez passer, réfléchir au salaire que vous pourrez proposer.

Informez également vos équipes du lancement du processus de recrutement. De cette manière, vous aurez plus de chance d’obtenir d’avantage de candidatures et le processus sera vu de manière positive en interne tout comme en externe.

Considérer les candidats passifs

D’après différentes études, près de 80% des candidats à l’emploi seraient des candidats dits passifs. Ces personnes possèdent un emploi mais sont en recherche de nouvelles opportunités,  elles sont particulièrement difficiles à attirer. Malgré tout, nous ne devons pas oublier que ce type de candidat profite des mois d’été pour penser à sa carrière. C’est à ce moment précis que les entreprises doivent faire un exercice d’anticipation et en profiter pour les attirer via leurs réseaux professionnels, via les réseaux sociaux ou en faisant appel à leur propre équipe.

Communiquer toute avancée aux différents acteurs du processus

Vous devez impliquer votre équipe, votre direction ainsi que vos candidats dans le processus de sélection. Partagez avec eux la manière dont vous communiquerez les avancées, comment sera implanté le processus, quels seront les objectifs fixés et le temps imparti pour les atteindre. Vous minimiserez ainsi la probabilité d’un échec et ceci vous permettra d’anticiper tout imprévu.

Pour conclure, débuter votre processus de recrutement en avance sera plus que positif pour votre entreprise. Vous gagnerez un temps précieux qui pourra vous servir lors de la prise de décision et vous augmenterez vos chances de trouver le meilleur candidat pour le poste que vous proposez.