5 choses qui font fuir vos candidats

Publié 15 mars, 2018 · 3 min. lecture

On lit souvent des articles qui indiquent aux candidats quelles sont les erreurs à ne pas commettre lors d’une candidature ou pendant un entretien : ne pas écrire une lettre de motivation désespérée, ne pas arriver en retard au rendez-vous, ne pas étaler sa vie au recruteur… car ces choses risquent de le rebuter. Pourtant, les entreprises font aussi des erreurs qui dissuadent certains candidats de postuler. Voici donc pour vous, responsables des ressources humaines et autres dirigeants, les 5 choses qui font fuir vos candidats potentiels.

 

Votre entreprise a mauvaise réputation auprès des candidats

De nos jours, les restaurants ou hôtels ne sont pas les seuls à être soumis à des revues. Sur des sites comme Choosemycompany.com ou Glassdoor, les employés peuvent évaluer leur entreprise. Or, ces sites sont également ouverts aux éventuels candidats. S’ils y trouvent des commentaires défavorables à l’entreprise venant d’anciens employés mécontents, ils ne voudront peut-être pas revenir pour un deuxième entretien. Prenez le temps de lire les revues de ces sites afin de savoir ce que vos employés pensent de votre entreprise.

 

Votre processus de recrutement est trop long

Il est courant, au sein de beaucoup d’entreprises, de faire passer plus d’un entretien avant d’embaucher définitivement un candidat. Veillez à rester raisonnable : un candidat, même motivé, se lassera vite de vos innombrables entretiens ou de vos tests à répétition et décidera d’aller voir ailleurs. Bien sûr, nous avons conscience (et le candidat aussi !) que faire un choix parmi les postulants ne prend pas deux minutes. Cependant, ce n’est pas une excuse pour faire attendre le candidat des semaines avant de lui donner votre réponse définitive. Rester sans nouvelles est très frustrant, d’autant plus pour une génération de millenials habitués à l’instantanéité des interactions. Un silence radio est une invitation à poursuivre sa recherche d’emploi. Si vous tenez à un candidat… Dites-le lui !

 

candidats

 

 

Vous ne recrutez pas encore via mobile

Dans notre ère digitale, le recrutement mobile devient de plus en plus important (sans pour autant remplacer le vrai contact avec un responsable RH). Il est vrai que cette manière de postuler est plus facile pour le candidat. Il peut poser sa candidature en quelques gestes sur son mobile et être informé du processus de recrutement en temps réel. Si votre entreprise ne propose pas encore de recrutement par mobile, il est possible que vous perdiez un bon nombre de candidats intéressants.

 

Vous ne renvoyez pas une bonne image de votre entreprise

Au moment de l’entretien, le recruteur est l’ambassadeur de l’entreprise : son attitude donne au candidat une idée de la culture de l’entreprise et de la manière dont les employés collaborent.  Si le recruteur arrive en retard, est désagréable ou pose une question déplacée lors de l’entretien, il renvoie une image négative de l’entreprise au candidat, qui préfèrera peut-être aller chercher un emploi ailleurs. Recruteurs, n’oubliez pas que vous êtes les seuls en contact avec le candidat et que vous représentez pour lui, de ce fait, les valeurs de l’entreprise. Pour plus de conseils sur le comportement à adopter en entretien, lisez cet article.

 

Il peut poser sa candidature en quelques gestes sur son mobile et être informé du processus de recrutement en temps réel Click To Tweet

 

Vos collaborateurs ne sont pas vos premiers ambassadeurs

Lorsque le candidat vient passer son entretien, il observe ce qu’il se passe autour de lui, les bureaux et les employés qui deviendront peut-être ses collègues. Si, pendant qu’il patiente, il est témoin de comportements qui ne lui conviennent pas, ou qu’un employé vient carrément lui souffler à l’oreille « Pars tant que tu peux ! », soyez sûr qu’il ne reviendra pas pour un deuxième entretien. Pour recruter les candidats qui serviront au mieux votre entreprise, vous devez vous assurer que vos employés véhiculent les valeurs et la culture de votre entreprise. Pour cela, investissez dans votre communication interne pour faire connaître ces dernières et les expliquer. Plus largement, faites-les vivre à travers des initiatives concrètes au service de votre marque employeur. Bonus ? Cela vous permettra de fidéliser vos collaborateurs déjà en poste !

 

Ces conseils devraient déjà vous permettre de rendre votre entreprise plus attractive aux yeux des candidats que vous ciblez et d’améliorer certains aspects du processus de recrutement. Si vous voulez plus de conseils pour accélérer votre processus de recrutement, voici un article qui vous indique comment recruter le meilleur talent en moins de 3 jours.

 

Autre article qui pourrait vous intéresser…

Pourquoi miser sur le recrutement mobile ?