3 choses à savoir sur la génération Z

Publié 19 juin, 2018 · 2 min. lecture

Vous venez tout juste de trouver votre rythme de croisière avec votre équipe de millenials ? Pas de répit, voici que leurs petits frères et sœurs débarquent dans les entreprises ! Nés après 1995, les « Zillenials » (également appelés Centennials ou génération Z) n’en ont pas fini de bousculer le marché du travail. Mais qui sont-ils ?

 

Ils ont plus les pieds sur terre

Les millenials sont souvent vus comme des idéalistes. La génération suivante, bercée par la crise économique d’un côté et la montée du terrorisme en Occident de l’autre, est nettement plus réaliste, voire cynique. Elle est néanmoins, elle aussi en quête de sens, c’est pourquoi elle remet beaucoup de choses en question. À commencer par les codes vestimentaires : la génération Z valorise les basiques et privilégie le confort sur les « normes » trop formelles… Vous comprenez mieux l’émergence de cette mode étrange de la robe/baskets ?

 

génération z

 

Ils poussent le « multi-tasking » à un niveau supérieur

Vous vous croyiez habile à regarder la TV tout en commentant The Island Célébrités sur Twitter ? Manon, que nous avons rencontré pour préparer cet article, jongle régulièrement entre 3 à 5 écrans ! Cette habileté lui permet de faire plusieurs choses à la fois mais réduit encore sa capacité d’attention par rapport à ses ainés. Ainsi, ne vous étonnez pas trop si vous avez du mal à faire en sorte qu’un candidat de la génération Z vous regarde dans les yeux plus de 5 minutes lors d’un entretien !

 

Ils font une confiance parfois aveugle à la technologie

Quoi de plus normal, ils sont nés avec elle ! Ils lui font confiance par défaut et se reposent beaucoup sur les outils numériques mais attention, on les qualifie parfois de digital naives ! Cela signifie qu’ils consomment des produits technologiques sans pour autant comprendre comment ceux-ci sont faits… Pour autant, ils sont globalement plus conscients des risques liés à l’e-reputation ou au harcèlement en ligne, d’où le fait qu’ils plébiscitent par exemple des services de messageries privées éphémères comme Snapchat ou Whisper.

 

Bonus : comment reconnaître un « gen Z » à coup sûr 

Ils n’ont aucun souvenir de la finale de la Coupe du Monde 1998 !

Quand nous avons demandé à Manon* si elle se souvenait où elle était lors de cette finale, elle nous a regardé, un peu interloquée, « mais de quelle coupe du monde vous parlez » ? Impensable il y a quelques années, cette réflexion va pourtant se faire de plus en plus fréquente… Pensez à renouveler vos références culturelles en prévision des échanges à la machine à café !

 

 

Autre article qui pourrait vous intéresser

Satisfaction au travail : à quoi pensent vos employés ?